Bac Sciences - Génétique

Brassage de l'information Génétique

Les brassages de l'information génétique se produisent au cours de la méiose et au cours de la fécondation

I- Les brassages de l'information génétiques au cours de la méiose:  On distingue deux types de brassages de l'information génétique: 

I-1-Le Brassage intrachromosomique

Le brassage allèlique intrachromosomique se déroule au cours de la division réductionnelle (DR) pendant la prophase I. Il est du à un phènomène de crossing over: des échanges des fragments de chromatides entre les chromatides non soeurs de deux chromosomes homologues.


    

Le brassage intrachromosomique produit des nouveaux chromosomes: chromosomes recombinés et des nouvelles combinaisons allèliques: des combinaisons recombinées.

Les combinaisons parentales AB et ab sont majoritaires et les combinaisons recombinées Ab et aB sont minoritaires. La fréquence de recombinaison (P) est toujours inférieure à 0,5. Les combinaisons recombinées ont une fréquence égale à P et les combinaisons parentales ont une fréquence égale à (1-P) Le brassage intrachomosomique n'est considéré que dans le cas de deux gènes liés et il dépend de la taille des chromosomes et de la distance entre les deux gènes (distance gène-gène)

I-2- Le brassage interchromosomique

Le brassage allélique interchromosomique se produit au cours de la division équationnelle (DE) pendant l'anaphase I et il est du à la séparation aléatoire des chromosomes homologues d'une façon indépendante d'une paire de chromosome à une autre


 

Le brassage interchromosomique produit des nouvelles combinaisons alléliques: combinaisons recombinées qui ont la même fréquence que celle des combinaisons parentales


Les dernières articles