Bac Sciences - Reproduction Humaine

Chez l'Homme


 

Les testicules sont les gonades mâles, ils présentent une position extra-abdominale et assurent deux fonctions: Une fonction exocrine (la spermatogenèse) et une fonction endocrine (la sécrétion d'une hormone sexuelle, la testostérone) Les testicules sont considérés comme une glande mixte.  

L'ORGANISATION DE L'APPAREIL REPRODUCTEUR DE L'HOMME


LA STRUCTURE DES TESTICULES

L'ultrastructure du spermatozoïde

La coupe microscopique et transversale d'une portion d'un testicule

 

LES FONCTIONS TESTICULAIRES

1- La Fonction Exocrine 

La spermatogenèse = La formation des gamètes mâles (les spermatozoïdes) C'est un processus qui se déroule d'une façon continue et centripête dans la paroi des tubes séminifères depuis l'âge de la puberté.La spermatogenèse se déroule en quatre phases successives: La multiplication, l'accroissement, la maturation et la différenciation (spermiogenèse)



  "Pour relire cette animation, cliquer sur le bouton droit de votre souris puis                                                                      sur lire"


2- La Fonction Endocrine: Hormonogenèse

Elle consiste à la sécrétion d'une hormone sexuelle masculinisante: la Testostérone par les cellules de Leydig (Cellules interstitielles) localisées entre les tubes séminifères. La testostérone est une hormone stéroïde sécrétée depuis la vie foetale, son taux est négligable pendant l'enfance mais sa sécrétion augmente considérablement à partir de la puberté pour assurer l'apprition et le maintien des caractères sexuels secondaires.





 LA REGULATION DE L'ACTIVITE TESTICULAIRE

L'activité testiculaire est contrôlée par le complexe hypothalamo-hypophysaire (CHH)
L'hypothalamus contrôle l'hypophyse antérieure par une voie sanguine à l'aide d'une neurohormone : 
la GnRH qui active la sécrétion des gonadostimulines (FSH et LH) en agissant à travers le système porte
 hypothalamo- hypophysaire localisé au niveau de la tige pituitaire.
L'hypophyse antérieure contrôle les testicules par une voie sanguine à l'aide des hormones hypophysaires: 
les gonadostimulines ou les gonadotrophines: la FSH et la LH (ICSH)
 La FSH agit sur les tubes séminifères (les cellules germinales et lles cellules de sertoli) pour assurer
Le développement des tubes séminifères
 Activer la sécrétion d'une hormone: l'inhibine et d'une protéine de liaison: ABP
                                                 par les cellules de sertoli
Déclencher la spermatogenèse sans l'achever. 
La LH agit sur les cellules de Leydig pour activer la sécrétion de la testostérone. 
La testostérone contrôle les caractères sexuels et se lie avec l'ABP pour achever et compléter la spermatogenèse 
Les testicules exercent un rétrocontrôle négatif (RC -) sur le CHH
 La testostérone exerce un RC(-) sur le CHH
L'inhibine exerce un RC(-) sur la sécrétion de la FSH

  • Chez l'Homme
  • Chez l'Homme
  • Chez l'Homme
  • Chez l'Homme
  • Chez l'Homme
  • Chez l'Homme
  • Chez l'Homme
  • Chez l'Homme
  • Chez l'Homme
  • Chez l'Homme
  • Chez l'Homme
  • Chez l'Homme

Les dernières articles